La photonique en Aquitaine / La photonique

La photonique, une technologie clé du XXIe siècle

Reconnue technologie clé du XXIe siècle par l’Europe et la France, intégrée dans des produits complexes innovants, la photonique sera au cœur des innovations de demain.

Une technologie diffusante

Ensemble des techniques mettant en œuvre le photon, c’est-à-dire la particule véhiculant la lumière, la photonique a profondément modifié la science, l’économie et notre quotidien. Comme en témoignent les derniers prix Nobel, la photonique est probablement la technologie qui déterminera le développement de la plupart des grandes innovations sociétales du 21ème siècle. Parmi les évolutions majeures de ces vingt dernières années, l’optique photonique est à l’origine de la révolution des télécommunications avec le développement du réseau Internet, de l’accroissement des capacités de stockage de l‘information via les DVD et de la miniaturisation des systèmes de prises de vues. Parallèlement, les progrès en termes d’imagerie et d’instrumentation par vision ont bouleversé de nombreux domaines industriels, du médical au spatial, en passant par la défense et la surveillance. Enfin, le développement des diodes électroluminescentes, notamment des diodes organiques, est en train de faire naître une nouvelle génération de sources d’éclairage et d’écrans qui remplaceront à terme respectivement les ampoules halogènes et les écrans LCD.

Une discipline en constante évolution

Toutes ces évolutions vont encore s’accélérer dans les années à venir avec l’arrivée de nouvelles technologies particulièrement favorables au développement de solutions optiques : la maîtrise des micro et nano-technologies va notamment permettre l’accès à de nouvelles fonctionnalités tout en offrant des capacités de miniaturisation jusque-là inégalées ; elle se traduit déjà par l’émergence de plus en plus forte des micro-objets optiques, communément appelés MOEMS (Micro Opto Electro Mechanical Systems) dont les applications touchent un nombre toujours plus grand de secteurs industriels, comme l’automobile ou la téléphonie mobile.

Des qualités structurelles

Dans toutes ces applications, l’optique photonique est au cœur de l’innovation, associées à d’autres disciplines comme la mécanique, l’électronique, les techniques numériques, la science des matériaux, disciplines qui sont nécessaires à sa mise en œuvre mais qui l’occultent souvent. Mais les performances d’un grand nombre de systèmes sont déjà et seront de plus en plus liées à celles de leur cœur optique. La photonique apporte en effet fréquemment des solutions originales et élégantes basées sur ses qualités structurelles : capacité d’intégration, rapidité d’intervention, action sans contact et à distance, possibilité d’action en milieux hostiles.

Des marchés en forte croissance

Le développement de nouvelles solutions rendues possibles par l’amélioration des performances, la baisse des coûts, la simplification et l’amélioration des processus de fabrication et l’augmentation de la fiabilité, a conduit à un élargissement des marchés visés. Longtemps tirée par la Défense et ses marchés captifs, l’optique photonique est aujourd’hui majoritairement présente sur des marchés civils, le plus souvent mondiaux. Ce profond changement et la rapidité d’évolution des technologies obligent les entreprises à toujours plus de réactivité et d’investissement en recherche et développement.

 

Présentation tirée du site national www.cnop-france.org