Domaines d'activités stratégiques / Photonique et énergie

De la production d'énergie à l'éclairage et au développement durable

Coordination : Laurent Thierry

 La photonique est aujourd’hui présente sur toute la chaîne de l’énergie à travers les solutions photoniques appliquées au solaire (PV ou thermodynamique) ou aux LED/OLED (diodes électroluminescentes). Ces solutions permettent un meilleur contrôle de la consommation d’une part, et fournissent des méthodes alternatives efficaces pour les techniques de production d’autre part.

 

Le DAS photonique et énergie du pôle regroupe, en particulier, les acteurs du solaire en Aquitaine à travers le cluster marque SYSOLIA (Systèmes Solaires en Aquitaine) et les acteurs de l’éclairage intelligent. Les sujets traités dans ce DAS couvrent les aspects de développement de nouvelles solutions : solaires PV (Encapsulation, traitements optiques, procédés de fabrication par lasers...) ; solaire photovoltaïque en autoconsommation - BIPV -  solaires Thermodynamiques (miroirs de Fresnel, trackers...) - éclairages intelligents (autonomie, batteries, smart grids, etc).

 

 

L’ensemble de la chaîne de valeur est représentée dans ce DAS (R&D – Ingénierie – Installation - Production d’énergie - Optimisation énergétique - Services et solutions industrielles  ENR (électricité, chaleur, lumière) - Stockage et Gestion intelligente) permettant de générer des projets d’innovation technologique ET d’usage.

Le positionnement des membres du DAS

 

PHOTONIQUE_ENERGIE.jpg

 

 Quelques projets et actions du DAS

La création et l’animation du cluster Sysolia (Systèmes solaires en Aquitaine) est la principale action du DAS Photonique et énergie. Très actif sur les sujets régionaux de l’énergie – autoconsommation, territoire à énergie positive, ville durable à l’export – Sysolia vise à favoriser le développement des marchés pour la filière solaire en fédérant les entreprises régionales autour de projets collaboratifs. Il participe à la conférence régionale sur la transition énergétique.

Parmi les récents projets collaboratifs de ce DAS, on peut citer le projet EMR’Stock, financé par le FUI, qui vise à développer un panel de technologies complémentaires pour le stockage d’énergie par voie thermique de façon à aboutir à des systèmes économiquement compatibles avec le développement des énergies alternatives, notamment le solaire tthermodynamique. Il rassemble quatre partenaires : le groupe CNIM (Constructions industrielles de la Méditerranée), basé à la Seyne sur Mer, à travers sa filiale Babcock Wanson qui possède une usine à Nérac, dans le Lot-et-Garonne, et trois autres acteurs aquitains : le CEA Tech et les entreprises Cap Ingelec  et ICnergie.

Les chiffres clés du DAS

35 membres (27%) des membres du pôle relèvent du DAS Photonique et énergie.

Depuis 2005, 19 projets ont été labellisés, représentant un budget de 130 M€. 11 projets ont été financés, pour un budget global de 99 M€.